Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 12:43



Ahhh les années 90' et leurs productions qui sonnent old school aujourd'hui !
Nous sommes au milieu des nineties et trois types commencent à faire parler d'eux en affichant des performances intéressantes sur des mixtapes de Cut Killer. Daddy Jockno, Robo et Jaeyez partagent même la scène avec NTM alors que leur production officielle se contente d'un maxi intitulé "Perle Noire".

En 1998 tout change et Afro Jazz part au USA, New York plus précisément, enregistrer l'album Afrocalypse. Mêlant influences ragga, jazz, et hip hop east coast l'album est une franche réussite artistique mais pas commerciale, les propos conscients du groupe ne se prêtant pas aux diffusions radios. On retrouve même Ol' Dirty Bastard en featuring de luxe sur le morceau "Strictly Hip Hop".

En 1999 Daddy Jockno quitte le crew, Afro Jazz sortira un nouvel album dans les mois qui suivent. "Aj-1 Révélation" est un album de bonne facture mais moins surprenant que l'opus précédent, les prods restent carrées et influencées par le style US mais les lyrics tournent un peu plus en rond.

On notera pour clore ce chapitre sur un des groupes les plus sous-estimés de France que Afro Jazz a multiplié les collaborations avec Joey Starr qui les a produit sur son label B.O.S.S.

Le clip du très bon "Strictly Hip Hop" :






Partager cet article
Repost0

commentaires