Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 01:24



Sortie : 06/2007


L’émergence d’un courant frenchie d’abstract hip-hop, représenté avec talent par Wax Tailor ou encore Dr Flake, confirme l’attrait que portent nos compatriotes aux nouvelles musiques électroniques. Lilea Narrative se pointe avec un album noir, musical, suffocant et moderne…mais tient-il la route face aux concurrents ? C’est ce que nous allons voir !

 

 

Dès les premiers morceaux deux évidences nous sautent aux oreilles. La première est ce souffle résolument hip-hop, avec des beats secs, des scratches omniprésents, un son qui nous fera penser en vrac à Cannibal Ox, Alias, ou encore à Dj Phantom. Deuxièmement c’est l’avalanche de samples furieux tirés de films, de séries et d’où que sais-je encore.

 

Cette mixture musicale se révèle tout à fait digeste, et reste assez variée grâce aussi à d’autres influences comme le beat box et des refrains anglo-saxons bien calés.

 

Là où cette production se différencie bien de ses prédécesseurs c’est en minimisant un peu le côté électro pour se focaliser davantage sur le rap, au bon sens du terme !

 

Il semble qu’en France la fracture musicale se creuse de plus en plus entre ces dj’s et ingénieurs du son aux  productions originales et créatives, et les rappeurs classiques, sans personnalité, dont le but n’est pas la musique mais l’argent facile. Or cet opus intitulé « Nouvelle Chair » se trouve sans aucun souci du bon côté de la barrière, celle du bon son.

 

A tous ceux qui trouvent le rap sclérosé, morne et sans saveur, je leur recommande de se pencher sérieusement sur cet album d’un super artiste qui gagne à être connu…

 

 

 

 

 

Vous voulez en savoir plus ? Lien vers le Myspace de Lilea Narrative


 

Un extrait de concert :

 

 


 


Partager cet article
Repost0

commentaires