Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 10:38

lone-survivor-directors-cut-banner.jpg

 

Titre : Lone Survivor

Genre : Survival Horror

Testé sur : PS3

Sortie : 25/09/2013

Développeur : Curve Studios

Editeur : Sony

(Jeu uniquement disponible en téléchargement.)

 

PRESENTATION

Voici venir un ovni du jeu vidéo, un titre étrange aux relents de putréfaction et de maladies mentales. D'abord sorti sur PC le titre de Curve Studios, crée de toutes pièces par un seul homme (Jasper Byrne), arrive sur le Psn dans une version enfin traduite en français. On y incarne un jeune homme enfermé dans une zone mise en quarantaine alors que des créatures bizarres arpentent la ville. Il va falloir fouiller les alentours, trouver de quoi se nourrir ou se défendre, et puis se reposer de temps à autre histoire de ne pas finir complètement tarré. Que peuvent attendre les amoureux de Silent Hill, Resident Evil ou The Suffering d'une oeuvre certes proche de leurs univers mais réalisée à l'ancienne ?

 

LE POSITIF

 - Le graphisme : la 2D façon pixelart rend vraiment très bien. Certes on ne peut pas se décrocher la machoire devant des textures ou des animations incroyables MAIS le rendu colle parfaitement à l'ambiance malsaine dont on a voulu enrober le joueur. En plus d'être parfaitement lisible, Lone Survivor possède sa propre identité tout à fait cohérente.


- L'exploration : pour se sortir d'une situation vraiment mal engagée le joueur va devoir se servir très régulièrement de sa carte et être méthodique. Il s'agit de découvrir des outils, de la nourriture, des personnages, qui sont primordiaux dans l'approche survie du titre. De plus c'est au gamer d'utiliser ses méninges afin d'utiliser son environnement a bon escient. 

 

- La bande son : une tuerie ! Incroyable atmosphère musicale + bruitages angoissants = immersion facilitée. Cette simple équation est totalement vérifiée au point même que le message de Jasper Byrne au début de l'aventure, qui nous conseille fortement de monter le son très fort et de jouer dans le noir, prend toute sa sinification dès les premières secondes où l'on se plonge dans Lone Survivor.

 

- Le champ des possibles : on peut terminer le bébé de Curve Studios en y jouant de manière fort différentes. Le résultat c'est que le déroulement de l'aventure ne sera plus totalement identique, et que les différentes fins prendront tout leur sens.

 

- Démerde-toi : ici vous serez livrés à vous même. Les indications sont rares, très rares même. Il s'agit donc de prendre le temps de la réflection afin de bien comprendre les mécanismes qui font tourner l'univers du jeu. Et c'est justement ceci qui donne une forte replay value à lone Survivor : plus on joue, mieux on y joue !

 

LE NÉGATIF

- C'est chelou : il faut bien reconnaître que si vous avez l'habitude que les développeurs vous prennent par la main et vous facilitent le travail (qui a parlé de Beyond?) comme cela devient la mode alors le jeu n'est clairement pas fait pour vous. Ce côté old-school qui en ravira beaucoup pourrait tout de même en refroidir d'autres.

 

AU FINAL

Je ne suis pas du tout un adepte du genre Survival Horror. En règle générale j'abandonne en cours de route, surtout depuis que l'action prend le pas sur la réflexion ou que la violence supplante la peur dans les sorties les plus récentes. C'est donc avec une grande joie que je peux annoncer à quel point Lone Survivor est un jeu tout à fait réussi. Doté d'une réalisation logique et parfaitement assumée, d'une patte artistique indéniable, d'une identité forte, ce petit jeu qui ne coûte pas cher arrive en France dans une version superbement optimisée. Ceux qui aiment se faire peur, qui apprécient l'originalité, et qui kiffent qu'on ne les prenne pas pour des moutons en auront pour leur argent. Pendant un peu plus de 5 heures ils vivront une expérience qu'ils ne seront pas prêts d'oublier.

 

UNE NOTE ?

18/20

 

 

 

DES IMAGES     

lone-survivor-playstation-3-ps3-1363205837-003.jpg

"Snake, il est trop petit ce carton..."

 

lone-survivor-playstation-3-ps3-1363205837-002.jpg

L'antre de la bête immonde.

 

lone-survivor-playstation-3-ps3-1363205837-005.jpg"Ca ne s'appelle plus Ammu-Nation ici ?"

Partager cet article
Repost0

commentaires