Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 18:24

numerisation0003-copie-2.jpg

 

La fin d'année approche et les cadeaux qui vont avec également !

 

Rien de tel que d'offrir à des mélomanes un disque qui leur permettra de passer le rude hiver qui se profile, avec un sourire au coin des lèvres.

 

Voici donc une sélection maison des disques à trouver et à remettre lors d'une effusion de bons sentiments :

 

albums_20100005.jpg

  Gappy Ranks, "Put The Stereo On", Greensleeves Rec. : Un enregistrement reggae de très grande classe. On découvre un chanteur from UK vraiment inspiré qui puise dans le roots de la belle époque. Sur des riddims archi-connus Gappy Ranks se pose comme un toaster détaché, flegmatique, surtout terriblement entrainant. Difficile de s'en passer si on aime le reggae !


 

albums 20100007The Vaselines, "Sex with an x", Sub Pop :  Ils reviennent 20 ans après leurs débuts remarquables. Duo de la scène rock indé on sait qu'ils ont inspiré Nirvana, ce qui n'est pas rien. Si le son est un tout petit peu moins psychédélique qu'à l'époque, les Vaselines balancent encore des chansons très accrocheuses qui rappellent souvent le meilleur du Velvet Underground.

 

albums_20100011.jpg

Meshell Ndegeocello, "Devil's Halo", Mercer Street Rec. : Il paraissait improbable de rebondir après le chef d'oeuvre The World Has Made Me The Man Of My Dreams. C'est pourtant une mission réussie haut la main par la bassiste la plus classe et barrée de la planète jazz. Sorti avec un an de retard dans nos vertes contrées l'univers de Devil's Halo est une petite pépite !

 

 

albums 20100002

Hospital Ships, "Oh Ramona", Kütu Folk : Le label Clermontois a eu la bonne idée d'aller chercher cet artiste de l'autre côté de l'Atlantique ! Oh Ramona puise clairement dans le folk mais le revisite avec une pointe de notes électroniques. Les chansons s'enchainent et nous scotchent par leur beauté.

Voici un album planant et empli de nostalgie qui offre une atmosphère cohérente dès son ouverture et jusqu'à sa conclusion magistrale...

 

albums_20100004.jpgKali Live Dub, "Lightin' the Shadows", Jarring Effects : Voici une double galette de dub qui se classe sans soucis aucun tout en haut du palmarès de cette année. Kali Live Dub nous emmène dans les bas-fonds du dub électronique en première partie (The Shadows) et puis nous propose de prendre notre envol (The Light) avec des pistes plus roots. L'alchimie opère,

on se laisse emporter très loin avec délectation...

 

albums_20100006.jpgMountain Men, "Spring Time Coming", Pias : Sorti cet été Spring Time Coming est un très chouette album de blues façon guitare sèche, harmonica, chant rauque, et ...whiskey. Réunion d'un duo franco-australien ce groupe apporte un vent frais sur un genre qui a tendance à tomber en désuétude.

Pourtant ici tout se passe pour le mieux : on a le blues mais on est happy.

 

albums_20100010.jpgSophieHunger, "1983", Universal : Découverte et lancée par monsieur Erik Truffaz, la jeune artiste suisse qu'est Sophie Hunger propose une musique teintée par le folk, le jazz,  et le rock principalement. Qu'elle chante en anglais ou en allemand sa voix reste superbe, et on ne peut rester de marbre devant sa touchante reprise de Noir Désir avec Le Vent Nous Portera...

 

albums_20100009.jpgCinema Dub Monks, "Cinema.Duo", Import/Japon : Disponible depuis peu en import voici un album très étrange venu d'Orient. Les japonais de Cinema Dub Monks ont cette fois-ci enregistré en deux jours à Shibuya, lors de l'été 2005. En découle une musique zen, très parisienne dans l'âme, qu'il sera très difficile de classer dans un genre musical précis. On oscille entre rock indé et jazz, toujours dans une atmosphère feutrée propice à la méditation.


albums_20100003.jpgGetDarker, "This Is Dubstep vol.III", AEI Music : Déjà le troisième volume des compilations dubstep estampillées GetDarker. Toujours aussi solide pourrait-on dire à l'écoute des deux disques mixés, lorsqu'ils viennent balancer leurs 140bpm dans nos tympans.  Benga, les Freestylers, Distance, ou les Foreign Beggars sont de la partie : la fête peut enfin commencer !


albums_20100008.jpgDanger Mouse & Sparklehorse, "Dark Night Of The Soul", EMI : Un terrible album que celui-ci, surtout qu'il ne devait jamais sortir sur un support solide suite à un problème contractuel. Finalement, trois mois après la mort du leader de Sparklehorse cette production magique a finalement déboulé en cd.

Heureusement diront les chanceux qui l'ont déjà écouté : Iggy Pop, Black Francis, The Flaming Lips, Suzanne Vega,  Vic Chesnutt, s'y croisent d'ailleurs.

 

 

Et bien sûr vous ne partirez pas avant d'avoir jeté une oreille attentive à certains de ces artistes...grâce à la Playlist ci-dessous ! ! ! 

 

 

 


 


 

 


 

 


 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires