Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 21:49

http://perso.ovh.net/~rootsandi/images/stories/yogi/takana%20zion%20rasta%20government.jpg

 

Sortie : 13/05/2011

Genre : Reggae

Label : Soulbeats

 

C'est une sensation étrange qui nous assaille lorsqu'on se plonge dans ce nouvel album de Takana Zion. On a l'impression que ça fait un moment déjà qu'on n'avait perdu sa trace...

 

Et pourtant depuis la sortie de sa première galette (Zion Prophet, 2007) ce rasta guinéen fait parler de lui par son engagement et son talent...mais principalement sur le continent africain où ses concerts connaissent un succès franc et massif.

 

Il semblerait même que Takana ait décidé de franchir un cap en allant enregistrer sur les terres jamaïcaines et non plus auprès de Manjul au Mali.

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'effectivement le changement est radical si l'on parle des arrangements : tout est plus rond, plus carré, plus pro' mais sans la magie dub-griot des débuts.

 

Une autre école donc, classique pour les fans de reggae moderne, qui permet à Takana de se poser sur des instrus enjoués. Notre artiste est toujours capable de chanter, de toaster, d'une manière roots ou dancehall en abordant des sujets sérieux. 

 

La démarche ferait presque penser à celle d'Anthony B, qui voue une admiration sans borne à Peter Tosh, tant Takana est cohérent dans ses propos : l'identité noire, l'esclavagisme, les prières rastas sont les thématiques les plus présentes sur l'album.

 

Un album trop court (10 titres c'est peu !) mais vraiment réussi, qui devrait ouvrir les portes du grand public reggae à Takana qui d'ailleurs ne chante plus en français à cette occasion.

 

La langue de Molière serait-elle un frein à l'éclosion d'un chanteur reggae de nos jours ?

 

Il n'est pas question de répondre encore à cette interrogation, on a tout le temps. Rho, et puis en fait l'écoute répétée de ce Rasta Government plein de sagesse procure tellement de joie qu'au final l'égo franchouillard on s'en tape !

 

Tracklisting :

01. Give Thanks To Jah
02. Stolen Family
03. Glory (featuring Capleton)
04. My Music
05. Rasta Government
06. Love Fire
07. Rise Up
08. Khoule
09. M’Bife
10. Three Six Clash

 

Vidéo du gros tubasse Glory :

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires