Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 17:42
http://www.vibesonline.net/news/interv/img/i-jahsha.jpg



Jah Shaka est sans conteste le plus grand producteur de la scène dub anglaise.

Ses collaborations avec Mad Professor, Tony Tuff, Stranjah Cole ou encore Max Romeo lui valent une reconnaissance internationale amplement méritée.


En 2002 son studio disparaît dans un incendie, et Jah Shaka mettra quelques années à se remettre de cette perte, mais aussi de ses brûlures.


Jah Shaka sillonne de nouveau les pays du monde entier pour partager avec ses frères la culture rasta.


On a pu l'apercevoir en France grâce à la tournée Dub organisée par le magazine Télérama chaque été.


Vous voulez en savoir plus ?
Lien vers le Myspace de Jah Shaka !


Jah Shaka en live au Japon :

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 11:11


Né en 1937 inna Kingston town, Rico Rodriguez est un tromboniste hors pair.

il commença à jouer du jazz (Charlie Parker et Dizzy Gillespie sont des références importantes pour lui), mais c'est dans le mento et la culture afro-cubaine qu'il puisera vraiment la force de sa musique.

Rico a participé à des aventures reggae très importantes, et des groupes comme Mystic Revelation Of Rastafari ou les Skatalites ne sont pas peu fiers d'avoir pu collaborer avec ce monstre sacré de la musique jamaïcaine.

Véritable rasta qui prône l'amour et l'entraide ainsi que la lutte contre le capitalisme et l'argent roi, Rico n'a pas bénéficié en Europe d'une promotion très importante.

Il ne tient qu'à vous de vous pencher d'un peu plus près sur la carrière de ce grand musicien...

Vous voulez en savoir plus ? link



Partager cet article
Repost0
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 09:58


Né en 1957 dans la campagne jamaïcaine (Christiana) Winston McAnuff file vers Kingston en 1971, à la mort de son père.

Il se lie rapidement d'amitié avec d'autres chanteurs d'avenir comme Hugh Mundell, Wayne Wade ou encore Earl Sixteen.
Leurs premiers enregistrements sont produits par les grands Joe Gibbs, Yabby You et Derrick Harriott.

Célèbre aux USA ainsi qu'au Japon, c'est le label 'Makasound' qui va faire découvrir McAnuff au public français en rééditant ses albums les plus importants.

En cette fin d'année 2008 McAnuff a livré un nouvel album de très bonne facture intitulé 'Nostradamus'.

McAnuff consacre aussi une partie importante de sa vie à former ses enfants ainsi que d'autres jeunes à la pratique de la musique.

Un sacré monsieur !

Vous voulez en savoir plus ? link



Partager cet article
Repost0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 12:00


La scène jamaïcaine a tendance à produire des chanteurs solo, accompagnés de backing bands efficaces mais qui ne forment pas vraiment de groupe à part entière.

Rootz Underground vient contredire cet état de fait  avec son premier album 'Movement' paru chez Greensleeves Records cette année.

Produite par Bobby Digital ainsi que Dean Fraser cette galette propose de découvrir un chanteur excellent, dont le timbre évoque parfois les fils Marley, et des musiciens qui balancent du bon gros reggae métissé entre  l'ancienne et la nouvelle école.

Lyrics conscients, festifs et enjoués permettent aux Rootz Underground de se faire un nom dans le reggae moderne et de donner bon espoir pour la survie de projets artistiques collectifs trop rares aujourd'hui dans le reggae jamaïcain.

Vous voulez en savoir plus ?
link


Partager cet article
Repost0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 10:15


Natural Black est né dans le seul pays du Commonwealth situé en Amérique Du Sud, Guyana, pays situé aux carrefour du Brésil, du Vénézuela et su Suriname.

En 1995, alors à peine âgé de 18 ans, Natural Black décolle vers la Jamaïque afin de continuer son chemin sur la voie de Jah et du reggae sound.

Après une tournée fracassante en 2004 sur le vieux continent, il se voit comparé à des artistes reconnus comme Anthony B ou encore Jah Mason.

C'est en 2004 qu'est produit son premier album, en France s'il vous plaît, et trois ans plus tard c'est king Jammy himself qui produit 'Jah Guide' (Greensleeves Records) où Natural Black se pose sur des riddims connus et reconnus.

Artiste plein à la tonalité new roots, Natural Black est promis à une belle carrière...

Vous voulez en savoir plus ?
link



Partager cet article
Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 12:44


Chanteuse du groupe Dry & Heavy pendant quelques années Likkle Mai a commencé une carrière solo à la fin des nineties.

Sa musique oscille entre élecro planante et reggae roots. Son album 'Roots Candy' mélange allègrement sonorités tribales, skank reggae, bruits électroniques et rythmes chaloupés, là où la production suivante 'MW' délivre du reggae original qui puise aux sources de la musique jamaïcaine.

Distribuée aujourd'hui par la branche japonaise de Ninja Tune on comprend mieux dès lors que l'univers de Likkle Mai mérite d'être découvert...!


link


Partager cet article
Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 11:04


Terre du rugby et du Seigneur des Anneaux la Nouvelle Zélande abrite un groupe assez génial qui commence à se faire une petite renommée à travers la planète.
 
Les Fat Freddy's Drop proposent un style musical ouvert. On part du reggae pour arriver à la soul, en passant par l'électro-jazz et la pop.

Leur second album, un live, flirte même directement avec sonorités de groupes comme Cinematic Orchestra, pour un ensemble de quatre morceaux qui dépassent chacun allègrement les dix minutes de bonheur.

On retiendra pour le moment que les Fat freddy's Drop forment un collectif bien huilé, qui soutient avec énergie et talent la superbe voix de leur 'lead singer'.

Ceux qui désirent découvrir un groupe capable d'exploser les frontières des genres musicaux devraient jeter une oreille à ce groupe néo zélandais !

link


Partager cet article
Repost0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 10:48


Voici un groupe de reggae originaire de l'archipel nippon. Ses membres produisent un son bien varié, entre dub old school et riddims plus secs et nerveux. Leur premier album éponyme est disponible depuis le 24/09/2008 et permet de découvrir onze titres très plaisants : on retrouve même mister Linval Thompson, King Yellowman et Shing02 pour des featuring inspirés, originaux et efficaces.

Alors bien sûr on ne dira pas qu'il s'agit de l'album reggae de l'année, mais ce premier album place quand même la barre assez haut pour nous donner envie de suivre la carrière de ces bons musiciens. Leur hommage à la rythmique légendaire Sly & Robbie parle d'elle même : ces messieurs ne manquent ni de talent ni d'inspiration !!!
Après les Mighty Crown, Dry & Heavy, voici venu le temps des Heavymanners...



link





Partager cet article
Repost0
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 00:01


Dans les années 90' la scène japonaise a vu apparaître un groupe génial qui mélangeait le dub, la soul, la pop, et le rock. Les Fishmans, réunis autour d'un chanteur ultra charismatique appelé Shinji Sato, ont offert pendant 11 ans (1987 à1998) une floppée de mélodies inoubliables que l'on peut redécouvrir aujourd'hui grace à l'import...

Avec ce groupe on retrouve une rythmique clairement reggae où s'additionnent une basse énorme et des guitares skank, mais aussi du mélodica, des riffs rock, de la trompette, des effets en veux tu en voilà pour des compositions simples, inventives, douces, mélancoliques ou euphoriques.
Le chant de Shinji Sato, décédé en 1999 d'une grave maladie cardiaque, est sublime. Sa voix, presque féminine, séduit tout de suite et provoque surtout un attachement immédiat à un artiste que l'on sent à nu, capable de se dévoiler totalement à travers ses chansons.
Il suffit d'entendre une fois 'Melody', 'Night Cruising' ou 'Just Thing' pour comprendre à quel monument on est confronté. Dans son style chacun de ces morceaux se révèle intense, créatif, attachant, inimitable.
Ici tout n'est que sensibilité, métissage, et plaisir.

Injustement passés inaperçus en Europe les Fishmans méritent que l'on se penche sur leur discographie, et l'on peut remercier Universal d'avoir sorti en 2005 deux double best-of où l'on retrouve la crème des compositions de ce groupe formidable ainsi que de nombreux inédits et morceaux rares.

'Uchuu' et 'Kuutchu' sont disponibles sur différents sites (hmv.jp ; PlayAsia), et en vous les procurant vous pénètrerez dans un univers sonore dont il sera bien difficile de vous émanciper par la suite.









Partager cet article
Repost0